Informations

TRANSITION VERS UNE ECONOMIE CIRCULAIRE

Il n’existe pas actuellement de définition « normalisée » du concept d’économie circulaire. Selon l’ADEME, l’économie circulaire peut se définir comme un système économique d’échange et de production, à tous les stades du cycle de vie des produits (biens et services), visant à augmenter l’efficacité de l’utilisation des ressources et à diminuer l’impact sur  l’environnement.

“[…] l’entreprise a la responsabilité de la gestion de ses déchets […] ”

Toute entreprise produit des déchets, qu’ils soient inertes, non dangereux ou dangereux. Réglementairement, l’entreprise a la responsabilité de la gestion de ses déchets et doit notamment tenir à jour un registre chronologique de la production, de l’expédition, de la réception et du traitement de ses déchets.

Pour plus de détails sur la nature de vos déchets, vos obligations et pour récupérer des outils de suivi de vos déchets, vous pouvez consulter le guide des déchets sur http://www.mesdechetsdentreprise.mq/

LES ORIENTATIONS EN MATIÈRE DE GESTION DES DÉCHETS

Prévention

Prévenir la production des déchets, réduire leur production et leur nocivité pour diminuer les contraintes de valorisation ou d’élimination de ces déchets.
« Le déchet le moins cher est celui que l’on ne produit pas »

Valorisation

Valoriser les déchets par réemploi, recyclage, compostage, méthanisation, incinération.
« Les déchets des uns peuvent être les matières premières des autres »

Stockage

En l’absence de valorisation, avoir recours au stockage des déchets dans une installation autorisée.
« Un déchet de production, c’est une sorte de double peine pour l’entreprise : elle a payé les matières premières pour sa production. Elle a tout intérêt à valoriser ses rebuts de production plutôt que de payer à nouveau pour leur élimination »

FAVORISER LES ECHANGES PROPICES A UNE ECONOMIE CIRCULAIRE

Certains déchets des industries agro-alimentaires ou des rayons fruits et légumes pourraient par exemple être valorisés en élevage porcin (réemploi) ou en compostage ou méthanisation. Par ailleurs, l’identification de gisements de certaines catégories de déchets pourrait inciter le développement de nouvelles filières locales de production à partir de ces déchets.

> Guide des déchets des entreprises
> www.aretesa.fr

© 2014 Bourse Aux Déchets - Tous droits réservés - Mentions Légales